Performance de la Marque
N/A
/100
Aucune donnée disponible
Aucune donnée disponible
Indice de satisfaction au cours des 12 derniers mois
Classement dans la catégorie
Garages et Réparation Rapide
1 Norauto 21.4
2 Vulco N/A
3 iDGarages N/A
...
Midas MarocN/A
  • +212 522 24 15 94
Est-ce votre entreprise ? Cliquez ici

Midas Maroc AL FOURAT - Reclamation pour abus de pouvoir par votre garage midas al fourat à casablanca et l'exercice en toute illégalité sans la moindre autorisation - Avis Midas AL FOURAT

Sans solution
1/10
Reda Warrak
Reda Warrak a déposé la réclamation
6 septembre 2022
Bonjour,

Nous vous contactons par écrit au nom des habitants du quartier Maarif et au nom des partenaires sociaux sur la région du Grand Casablanca au Maroc et plus particulièrement de l'arrondissement du Maarif - Anfa, au sujet de votre garage franchisé MIDAS AL FOURAT, situé en plein quartier résidentiel du Maarif, au N° 57 angle rue Al Fourat et rue Abou Amrane El Fassi à Casablanca, par rapport à plusieurs désagréments, à savoir :

1- Votre garage MIDAS AL FOURAT ne respecte absolument pas ni l'espace public ni les règles de base du voisinage avec mise en danger de la vie d'autrui, puisqu'il occupe les trottoirs de deux rues à la fois, par les voitures de ses clients en empêchant les piétons d'emprunter les trottoirs. (Voir photos)

2- Votre garage MIDAS AL FOURAT empêche aussi les véhicules des riverains et de tout autre usagers hors de ses clients, de se garer convenablement sur les emplacements de stationnement longeant son garage, prétextant que c'est interdit de se garer le long de ses trottoirs. (Voir photos)

Alors que les deux trottoirs sont peints en jaune que par le garagiste MIDAS AL FOURAT sans la moindre autorisation ou taxe versée à l'administration publique (en toute illégalité)

* L'abus de trop de la part de votre garage MIDAS AL FOURAT concerne l'enlèvement de la voiture appartenant à sa voisine de la Rue Abou Amrane El Fassi (une patiente souffrante de sérieux problèmes de santé) le vendredi 13 Mai 2022 entre 9h 30 et 10h00 du matin, votre garagiste a fait appel à la dépanneuse de la Police Nationale depuis son propre téléphone , en justifiant illégalement et par ruse que cette voiture ne respecte pas le code de la route en étant garée le long du trottoir jaune du garage MIDAS AL FOURAT (peint par le garagiste lui-même)

(La Police Nationale considère par défaut le stationnement interdit à tout véhicule garé le long d'un trottoir peint en jaune, la Police ne cherche pas forcément à vérifier l’autorisation délivrée dans ce sens par la commune ou l'arrondissement, puisqu’il est tout à fait logique et évident que l'autorisation soit octroyée par la commune ou l'arrondissement du Maarif puisque le trottoir est peint en jaune), alors que votre garagiste n'a aucune autorisation dans ce sens !

Sans son moyen de transport habituel, cette souffrante dame a raté son importante séance de soins médicaux, au détriment des démarches administratives obligatoires pour récupérer sa voiture de la fourrière avec tout ce qui suit en frais et en préjudice moral et physique.

Cette dame malade a dû tout gérer par elle-même en l'absence de son mari se trouvant ce jour-là en déplacement hors Casablanca et en l'absence de ses deux enfants habitants en France.

* Pour votre information, là il s'agit du troisième véhicule que votre garage MIDAS AL FOURAT fait embarquer abusivement à la fourrière par ruse et détournement de la loi ! Tout en sachant que ce dernier véhicule a été enlevé de la rue Abou Amrane El Fassi mais en faisant mention de la rue Al Fourat sur le procès verbal de la police nationale (Voir PV)

- Suite à l'exaspération des riverains face aux abus et la gêne occasionnée quotidiennement par votre garage MIDAS :

1- Une pétition à l'encontre du garage MIDAS AL FOURAT, accompagnée d'une réclamation collective avec photos et pièces justificatives, a été déposée à différentes administrations gouvernementales dont les autorités compétentes dans le but de défendre les droits des citoyens et de sanctionner ces abus.

2- Une objection à l'encontre de l'octroi de toute autorisation au garage MIDAS AL FOURAT, accompagnée d'une réclamation collective avec photos et pièces justificatives, a été déposée à différentes administrations gouvernementales dont les autorités compétentes dans le but de défendre les droits des citoyens et de sanctionner ces abus.

3- Une troisième action collective sera bientôt faite et adressée aux hautes autorités du Royaume.

* Les services des administrations gouvernementales ont aussitôt clairement indiqué que le garage MIDAS AL FOURAT n’est pas réglementé et est dans l'illégalité absolue et inadmissible puisqu'il ne dispose d'aucune autorisation délivrée depuis son ouverture il y a plus de deux années, pour pouvoir exercer ses activités, à savoir :

- Pas d'autorisation pour exercer les activités du garage : révision et vidange, pneumatique, freinage...

- Pas d'autorisation pour abaisser le niveau des trottoirs à trois différents emplacements (2x au niveau de la Rue Abou Amrane El Fassi et 1x au niveau de la Rue Al Fourate.

- Pas d'autorisation pour peindre en jaune les trottoirs de la Rue Abou Amrane El Fassi et de la Rue Al Fourat, tout en monopolisant ces places de stationnement qui doivent rester depuis toujours à la disposition de tout le monde.

- Pas d'autorisation pour mettre des véhicules au-dessus des trottoirs aux différents emplacements.

- Pas d'autorisation pour déployer des drapeaux publicitaires tout le long de la Rue Abou Amrane El Fassi et de la Rue Al Fourat.

Cette illégalité cause de nombreux désagréments aussi bien aux riverains et aux piétons en général qu'aux garagistes autorisés de la ville de Casablanca qui payent les taxes et les charges communales selon les autorisations dont ils disposent par rapport à leur activités, ceci est complètement déloyale et non concurrentiel !

Parmi les riverains certains résident paisiblement depuis plus d'une cinquantaine d'années aux Rues Al Fourat et Abou Amrane El Fassi, ces habitants se retrouvent de nos jours à cause du garage MIDAS AL FOURAT à réclamer et à exiger leurs droits fondamentaux avec la fermeture indiscutable du garage MIDAS AL FOURAT par les autorités compétentes et c'est tout naturellement évident que cette affaire devienne une affaire d'opinion publique au vu des abus à répétition et de l'injustice engendrés uniquement par la gestion irresponsable, irrespectueuse et dangereuse du garage MIDAS AL FOURAT et du Groupe MIDAS qui est censé tout naturellement veiller au respect des lois en vigueur, sans parler du cahier des charges et des autorisations à jour.

Avant de lancer des procédures judiciaires et de saisir Monsieur le Procureur Général du Roi, il nous est important de vous alerter pour connaître et mieux comprendre :

- Votre point de vue et si vous cautionnez ces agissements et ce mode de fonctionnement.

- Votre système de suivi des autorisations et le contrôle de vos franchisés.

- Votre changement de politique en admettant vos garages MIDAS dans des petites ruelles des quartiers résidentiels, au rez-de-chaussée d'immeubles d'habitation au lieu des grands boulevards dans des zones dégagées et d'activités voir industrielles, comme il fût le cas de vos anciens garages.



En s'abstenant de lancer des débats en direct sur les réseaux sociaux au sujet de ce garage MIDAS et ses agissements, veuillez s'il vous plaît prendre connaissance des souffrances du voisinage à travers Facebook en premier lieu :

1- https://web.facebook.com/groups/375089572675631/permalink/1970461116471794/

2- https://web.facebook.com/groups/375089572675631/permalink/2015903771927528/

3- https://web.facebook.com/groups/375089572675631/permalink/2023035844547654/

Dans l'attente de votre réponse, nous nous efforcerons dans la limite du possible à ne pas lancer un boycott légal, national et patriote contre votre garage AL Fourat pour ne pas nuire à votre image de marque MIDAS.

Nous restons à votre entière disposition pour tout complément d'information.

Cordialement,
SOS-MAARIF-ANFA
Association Jeunes d’Horizon
Et leurs partenaires sociaux
Date d’expérience: 6 septembre 2022
Reda Warrak
Reda Warrak a évalué la marque
26 octobre 2022

Une marque qui ne se respecte pas par le fait de ne respecter ni son voisinage ni son entourage, n'a pas lieu d'être tout simplement ! Le problème n'est toujours pas résolue, et une obligation de fermeture n'est toujours pas appliquée.

Cette réclamation a été considérée sans solution
Commentaires
Cette réclamation n'a pas encore de commentaire.